logo [vc_empty_space height="23px"]
This is Photoshop's version of Lorem Ipsum. Proin gravida nibh vel velit auctor aliquet. Aenean sollicitudin, lorem quis bibendum auctornisi elit consequat
[vc_empty_space height="20px"]
Latest Posts
[vc_empty_space height="33px"] +387648592568 [vc_empty_space height="2px"] info@GOtravel.com
Top
 

Découvrir la gastronomie malaise lors d’un voyage

24 Août

Découvrir la gastronomie malaise lors d’un voyage

La cuisine malaise est riche en couleurs et en saveurs. Elle reflète le caractère cosmopolite de la société locale tout en représentant la fusion de diverses influences, notamment indiennes, javanaises et chinoises. À l’occasion d’un séjour en Malaisie, les touristes constateront que les spécialités culinaires de la contrée se démarquent par l’utilisation de quelques ingrédients principaux. Parmi ces derniers, on peut citer le belacan qui n’est autre qu’une pâte de crevettes pressée et cuite au soleil. Ce type de condiment a une forte odeur si on le présente telle quelle, mais une fois cuite, il confère une saveur unique et succulente à un grand nombre de plats. Par ailleurs, la noix de coco constitue un élément essentiel dans la gastronomie du pays. Celle-ci est employée sous toutes ses formes. Sa chair permet d’obtenir du lait de coco afin de réaliser des mets et desserts délicieux. Son huile, quant à elle, sert à frire et à concocter toutes sortes de préparations, tandis que le liquide clair contenu dans la cavité du fruit est un excellent rafraîchissement populaire dans toutes les régions du territoire.

Quelques plats traditionnels à savourer

Au cours de leur séjour Malaisie, les touristes pourront savourer de nombreux plats typiques de la contrée. Ces derniers ont des traits communs avec la cuisine indonésienne et celle des pays avoisinants. Il convient de noter que dans un repas traditionnel malais, le riz est un ingrédient principal et tout le reste est considéré comme accompagnement. Parmi les spécialités à découvrir, les fins gourmets seront invités à déguster la harissa ou arisa. Il s’agit d’une sorte de fondue obtenue à partir du blé dur battu avec de la viande de poulet. Selon la pratique coutumière, cette préparation, qui représente également un emblème culinaire de l’Arménie, est servie le jour de Pâques. En outre, dans les restaurants locaux, les routards auront la possibilité de se délecter de l’asampedas. Celui-ci est un ragout à base de fruits de mer ou de poissons d’eau douce. Pour garnir ce mets, les cuisiniers y rajoutent souvent divers légumes tels que du gombo, du terong ainsi que des tomates.

Les kuih ou bouchées à découvrir

Séjourner en Malaisie donne l’opportunité de découvrir diverses bouchées différentes de celles qu’on mange habituellement. Les touristes pourront, par exemple, déguster du klepon. Ce gâteau traditionnel javanais est connu également sous le nom de « onde-onde » dans certaines régions. Il est obtenu à partir du riz bouilli, sucré avec du sucre de palme et couvert de noix de coco râpée. Parfumée avec une pâte de feuilles de pandan ou de dracaena, leklepon prend une teinte verte. Par ailleurs, les fins gourmets seront invités à savourer les niángāo. Ce sont des gâteaux de riz doux garnis de haricots rouges et de longane. Ces bouchées peuvent s’agir aussi de galettes de riz présentés sous forme de nouilles plates, ovales et épaisses.

Mal des transports

Leave a Reply: